Peut-on refuser un bébé allaité en tant qu’assistante maternelle ?



Amandine

Bonjour, je m’appelle Amandine, 36 ans et j’ai travaillé en crèche, durant plusieurs mois, en contrat à durée déterminée. Aujourd’hui, avec mon CAP petite enfance en poche, je suis en pleine procédure d’agrément et la puéricultrice m’a dit que cela devrait ok.

J’ai même contact avec une maman qui est en début de grossesse et qui devrait avoir besoin d’une ass mat dans quelques mois.

Elle m’a dit qu’elle allait allaiter son enfant le plus longtemps possible.

En crèche, les mamans avaient du mal à maintenir leur allaitement maternel, entre le rythme du travail, les conditions de conservation et le fait de tirer leur lait au boulot plusieurs fois par jour. Elles devaient recueillir leur lait et le conserver soit au réfrigérateur, s’il avait été prélevé le jour même, soit au congélateur.

Moi qui n’a pas allaité mes deux enfants, j’avoue que je trouve cela compliqué.

Puis-je refuser ? L’assistante maternelle peut-elle conserver le lait maternel dans son réfrigérateur personnel ?

Comment faut-il faire si on est à court de lait ?

Amandine


Aurélie

Bonjour Amandine, les bienfaits de l’allaitement ne sont plus à prouver. De plus en plus de mamans suivent les recommandations de l’OMS qui conseille d’allaiter 6 mois un nouveau-né, pour l’immunité, les anti-corps et la digestibilité du lait maternel.

En tant qu’ass mat, vous pouvez refuser un enfant allaité.

En effet, si la maman veut allaiter et que cela n’entre pas dans le cadre de votre projet d’accueil, cela est impossible.

Toutefois, sachez que cette démarche va à l’encontre des PMI, des pédiatres et des puéricultrices qui prônent l’allaitement. Documentez-vous au sujet de l’allaitement, parlez-en avec une animatrice de relais ou une puéricultrice de la PMI.

Bien entendu, vous devez conserver le lait maternel soit au réfrigérateur, soit au congélateur. Vous retrouverez sur cette brochure du Ministère de la Santé , toutes les informations pour conserver du lait maternel et vous pourrez constater que cela n’est pas compliqué.

Certaines personnes sont dégoûtées par la présence de lait maternel dans leur frigo.

Il est évident que ce dernier n’est pas en contact avec les denrées alimentaires. Il est stocké dans un biberon de transport ou une pochette de recueil hermétique.

Une assistante maternelle peut être à court de lait maternel. Effectivement, c’est une éventualité. Les solutions dépendent de la situation.

Si la maman arrive dans la demi-heure qui suit, on le fait patienter avec une petite balade ou un jeu, si possible. Si la maman arrive dans plusieurs heures, il faut trouver la parade avec de l’eau ou du lait en poudre.

Les parents doivent avoir donné leur accord pour un allaitement mixte.

Si l’enfant est diversifié, une compote, un produit laitier ou un fruit peut calmer sa faim.

Aurélie