Faut-il disposer d’une grande salle de jeux pour les enfants, en tant qu’ass mat ?



Séverine

Bonjour, je suis Séverine, 37 ans, ancienne caissière en pleine reconversion. Je possède un petit logement avec 2 chambres : une pour mon conjoint et moi et une autre pour mes 2 enfants de 3 et 6 ans.

Je pense vraiment faire une demande d’agrément pour garder des enfants à mon domicile.

J’ai commencé à me renseigner sur le sujet pour savoir comment aménager son logement et créer un espace sécurisé pour les petits.

Je suis allée sur des blogs d’ass mat et là, j’ai été choquée ! Sérieusement, je suis choquée par l’opulence de certaines assistantes maternelles, qui disposent d’une salle de jeu immense, digne d’une crèche et qui disent que c’est le minimum pour garder des enfants. Les miens n’ont pas le 1/10ème de cela et ne sont pas malheureux.

Doit-on posséder tant de jouets ?

Bénéficie-t-on d’une aide financière pour l’achat de jouets ?

Peut-on même fabriquer soi-même ses propres jeux ? Merci de me donner quelques idées.

Séverine


Aurélie

Bonjour Séverine, je vois parfaitement à quoi vous faites référence. Il est vrai que certaines assistantes maternelles proposent des salles de jeux impressionnantes pour les 0/3 ans.

J’ai même vu, dans un reportage TV, une assistante maternelle qui avait installé des mini-toilettes, dans sa salle de bain, relié à son installation sanitaire et avec une chasse d’eau, comme les écoles, pour l’acquisition de la propreté.

Bon nombre d’assistantes maternelles font des photos de la salle de jeux de leur MAM. Evidemment, elles louent un local à 3 ass mat et disposent d’un grand espace ludique.

A domicile, l’assistante maternelle doit faire avec son logement, qui peut être grand ou petit, selon la région et son budget.

Une ass mat en région parisienne n’aura pas forcément une maison avec jardin comme en Bretagne par exemple.

Il faut faire sa demande d’agrément sans se soucier de cela. La puéricultrice donnera certainement un agrément pour 2 enfants, d’après le peu d’informations que j’ai.

Quant aux jouets, les assistantes maternelles qui possèdent beaucoup de jouets ont soit investi dès le début de leur activité, soit acheté au fur à mesure.

Certaines femmes sont assistantes maternelles depuis 5, 10 ou 15 ans et sont établies dans leur quotidien, avec des conditions confortables. Dites-vous que les jouets seront achetés progressivement et que vous pourrez trouver de bonnes affaires à petits prix dans les foires à la puériculture !

En ce qui concerne la fabrication homemade de jouets, je suis radicalement opposée.

Pour les petits qui mettent tout constamment à la bouche, il faut absolument des jeux qui répondent aux normes CE. Pour autant, vous pouvez réaliser des choses très chouettes de façon minimaliste ! Privilégiez la fabrication de la pâte à modeler avec du pain de mie ou de la pâte à sel.

Vous pouvez confectionner des masques avec des assiettes de carton, des boules de Noël avec des pommes de pin ou des longues vues de pirates, avec des rouleaux de papier toilette. L’important n’est pas le prix du jouet mais l’univers que l’on va créer autour pour développer l’intérêt de l’enfant.

En tant que nouvelle assistante maternelle, vous pouvez bénéficier de la prime à l’installation, destinée à l’achat d’équipement de sécurité et de matériel de puériculture.

Son montant est de 300 euros et ne dépend pas des revenus familiaux.

Il peut être de 600 euros en fonction de votre lieu d’habitation, dans une zone où il y a peu de mode d’accueil. Il faut en faire la demande, via un dossier de la CAF.

Vous pouvez y avoir droit à plusieurs conditions cumulatives :

  • Avoir obtenu son agrément il y a moins d’un an et commencé son activité, depuis 2 mois minimum.
  • Avoir suivi la formation initiale obligatoire de 60 heures avant l’accueil du premier enfant.
  • Etre employé par un particulier à domicile ou en MAM et relever de la convention collective nationale du travail des assistantes maternelles du particulier employeur.
  • S’engager à travailler comme assistante maternelle pendant au moins 3 ans.

Vous pourrez ainsi acheter de l’équipement et compléter vos besoins.

Elle est cumulable avec le prêt à l’amélioration du lieu d’accueil, à taux zéro, si vous souhaitez aménager votre logement.

Aurélie